27 juillet 2021

Les douzes étirements des méridiens en Qi Gong

Vers le V e siècle, Bodhidharma développait le Qi Gong dans son école, depuis, cette technique n’a cessé de voyager à travers le temps. Elle se résume à l’entretien de sa santé par des mouvements, marches ou postures statiques.

Le Qi Gong correspond donc à une pratique de santé qui se fait en détente.

Les douze méridiens décrits ci-dessous correspondent à des exercices d’assouplissement formant une série très complète mais qui peuvent aussi se faire séparément et indépendamment les uns des autres.
Ces étirements représentent un très bon exercice de Qi Gong, à la fois très efficace pour soulager certaines douleurs ou améliorer la mobilité, tant des fluides corporels que des énergies.

De plus, ce sont des entrainements assez facile à pratiquer. Ils ont pour but d’étirer et de rendre flexibles toutes les articulations, tous les muscles en réparant ou prévenant toutes les blessures ou douleurs articulaires.

Chaque étirement correspond à un organe.

  • L’étirement
    du Poumon

L’étirement du méridien du Poumon va améliorer la circulation de l’énergie dans le méridien, favorisant ainsi la souplesse des articulations et réduisant les douleurs musculaires et articulaires. Ce mouvement, pratiqué de manière quotidienne, va favoriser les fonctions du Poumon et peut être utilisé dans les pathologies telles que toux chronique, asthme, allergie ou encore des troubles digestifs.

  • L’étirement
    du Gros Intestin

L’étirement du méridien du Gros Intestin va favoriser les fonctions du Gros Intestin et peut être utilisé dans les troubles digestifs, comme les colopathies fonctionnelles ou toute pathologie du colon. Il sera interessant également pour soulager les troubles ORL, en complément de l’étirement du méridien du Poumon.

  • L’étirement
    de l’Estomac

De manière générale, l’étirement du méridien de l’Estomac favorisera les fonctions de digestion et aidera pour tous les troubles se trouvant dans la zone de ce méridien comme les cruralgies, névralgies ou encore des crampes.

Bien entendu, cet étirement est également conseillé dans de nombreuses pathologies de l’estomac tout comme les gastralgies et problèmes de reflux.

  • L’étirement
    de la Rate

L’étirement du méridien de la Rate va être intéressant dans la plupart des pathologies digestives. Réalisé au quotidien, cet étirement améliorera la circulation dans le méridien tendino-musculaire et soulagera ainsi les douleurs dans la zone. Il sera aussi conseillé dans certains cas de troubles menstruels.

  • L’étirement
    du Coeur

L’étirement du méridien du Coeur sera intéressant à pratiquer dans les troubles cardiaques et tout inconfort au niveau de la poitrine, tels que les palpitations ou l’oppression de poitrine (combiné avec l’étirement du méridien du Foie). Vous pouvez aussi réaliser ce mouvement lors de perturbations émotionnelles.

  • L’étirement
    de l’Intestin
    Grêle

L’étirement du méridien de l’intestin Grêle sera intéressant à pratiquer lors de perturbations émotionnelles, combiné avec l’étirement du méridien du Coeur. Vous pouvez également le pratiquer pour favoriser l’audition ou dans les cas d’hypertension.

  • L’étirement
    de la Vessie

Cet étirement sera intéressant à pratiquer pour redonner mobilité et souplesse dans la colonne vertébrale et donc pour les problèmes de sciatique, lombalgies, torticolis ou encore certains maux de tête. Vous pouvez aussi le pratiquer dans le cadre de troubles urinaires ou encore pour favoriser la vue!

  • L’étirement
    des Reins

Ce mouvement de méridien des reins va donc être très intéressant pour entretenir la santé et ralentir le vieillissement, mais il va aussi avoir des effet dans des domaines très globaux tes que les maladies dégénératives, les troubles de la mémoire ou des problèmes de sommeil. Il favorisera également la fertilité et agira sur les problématiques de prostate ou de Rein.

  • L’étirement
    de l’Enveloppe
    du Coeur

L’Enveloppe du Coeur a pour fonction de protéger le Coeur. L’étirement de son méridien sera donc approprié pour soutenir l’énergie du Coeur. Il sera donc intéressant de le pratiquer dans les cas d’inconfort au niveau de la poitrine, tels que les palpitations ou l’oppression de poitrine (combiné avec l’étirement du méridien du Foie).

Vous pouvez aussi réaliser ce mouvement lors de perturbations émotionnelles, combiné avec l’étirement du méridien du Coeur.

  • L’étirement
    du Triple Réchauffeur

Réalisé au quotidien, l’étirement du méridien du Triple Réchauffeur améliorera la circulation dans ce dernier et soulagera ainsi les douleurs dans la zone. Mais il favorisera aussi la circulation entre les différents réchauffeurs (supérieur, moyen, inférieur) en aidant l’énergie à circuler dans le sens juste.

Néanmoins, cet exercice a une visée assez large, en effet, il peut être effectué pour des problématiques très variées telles que l’asthme, la tachycardie, les problèmes de cystite ou encore digestifs.

  • L’étirement
    de la Vésicule Biliaire

Cet étirement du méridien de la Vésicule Biliaire soulagera ainsi les douleurs dans cette zone  et aidera en cas de sciatalgie, douleurs intercostales, douleur de cheville. Mais selon l’origine du déséquilibre énergétique, cet exercice sera également intéressant en cas de règles douloureuses ou de calculs biliaires.

  • L’étirement
    du Foie

Cet étirement améliorera la circulation dans le méridien tendino-musculaire du Foie et renforcera la résistance des tendons ainsi que des muscles. Cet étirement pourrais être bénéfique pour des cas de vertige, d’acouphène, des troubles menstruelle ou encore des problème d’insomnie.

Veuillez toujours à demander l’avis de votre médecin, de votre ostéopathe, de votre kiné ou de votre coach sportif, si vous avez des difficultés à réaliser ces mouvements ou si vous n’êtes pas certain de votre positionnement, pour éviter de vous blesser. Vous pouvez aussi me faire part de vos difficultés en commentaires et j’essayerai de vous aider au mieux.